N°15 Octobre 2009

L’Olivier

  

Edito

"Denis, Marc et Olivier"
Par Pascal Henry, Président du Comité de rédaction
Denis GRIMBERGHS a passé le flambeau de la Démocratie chrétienne à Marc Elsen.
C’est une bonne occasion pour redire l’admiration que beaucoup d’entre nous avons pour Denis. Depuis plus de 25 ans, Denis est un acteur qui compte sur la scène politique bruxelloise et francophone. Il s’est investi de manière pertinente et constante pour construire le dialogue entre l’associatif, les mouvements sociaux et le politique. Il a (...)

lire la suite

L’Humanisme est-il soluble dans l’Olivier ?

L’Olivier est-il une opportunité pour avoir un meilleur équilibre dans les relations entre le cdH et le PS ? Cela permettra-t-il des rapports plus équilibrés entre les coalisés ? Les attentes générées par les mouvements sociaux en faveur de ce type de coalition vont-elles pouvoir être rencontrées ?
Denis Grimberghs, Ancien Président de la DCWB
Rappelons-nous cette première semaine après le 7 juin. Le PS sort moins groggy que prévu de l’épreuve électorale et Ecolo décide d’examiner sérieusement, avec le (...)

lire la suite

Quelles sont les conditions de réussite d’un Olivier ?

A l’approche des dernières élections régionales de nombreuses voix s’étaient élevées pour appeler à la constitution de majorités Olivier (PS, ECOLO et cdH). Voici le point de vue d’un membre d’une institution.
Alda GREOLI, Membre du Comité de rédaction d’ "Humanisme & Solidarité"
Cet appel simple et clair est fondé sur des constats tout aussi simples : 1. Les institutions que nous servons sont toutes à la recherche d’une articulation construite, solide et pérennisée avec le monde politique. Ces (...)

lire la suite

Les attentes de l’Enseignement catholique à l’égard de l’Olivier

Etienne MICHEL,
l’Enseignement catholique – en particulier – s’expriment-elles de manière différente à l’égard d’une coalition de type « Olivier » qu’à l’égard de n’importe quel type de gouvernement ? Pour diverses raisons, la réponse à cette question me paraît négative. La plus évidente est que l’Enseignement catholique a établi un mémorandum fouillé pour la période 2009-2014à partir de sa propre analyse de la situation de l’enseignement, et non en référence à un projet politique qui, tout en ayant une légitimité (...)

lire la suite

Les Oliviers régionaux et communautaire vont-ils jeter les bases d’un nouveau modèle de développement ?

Malgré des perspectives budgétaires préoccupantes, les Gouvernements Olivier ont l’ambition de mener des politiques cohérentes concernant directement les citoyens. Ils peuvent être pionniers d’un nouveau modèle de développement et transformer les crises actuelles en opportunités.
Thierry JACQUES,
Gouvernement dans les Régions Wallonne et Bruxelloise et à la Communauté Française se sont déroulées dans une situation très particulière par rapport aux expériences précédentes.
D’une part, les partis qui les (...)

lire la suite

Une bonne école dans une société plus juste.

Observateur attentif de l’Ecole, le sociologue François DUBET a présenté à l’université d’été du SeGEC sa vision critique de l’égalité des chances.
Marie-Noëlle LOVENFOSSE,
des enquêtes et des statistiques, est synonyme d’égalité des chances, explique François DUBET. L’école juste doit donner à tous les élèves les mêmes chances objectives de réussir. Autrement dit, elle devrait effacer les inégalités qui lui sont antérieures, rebattre les cartes pour les redistribuer. En effet, nos sociétés qui se prétendent de (...)

lire la suite

Caritas in Veritate. Une encyclique pour tous ?

Bien qu’adressée à tous les "hommes de bonne volonté", la troisième encyclique de Benoît XVI, "Caritas in Veritate", fut peu commentée dans les médias généralistes.
Christian VAN ROMPAEY,
Il est vrai que l’encyclique sociale de Benoit XVI aurait pu attirer davantage l’attention du fait de sa publication à la veille du G8. Mais d’emblée, Benoit XVI, plus à l’aise dans le langage théologique qu’à la langue vivante de la parabole, désarçonne ses lecteurs par un discours qui, en réaction au relativisme culturel (...)

lire la suite

Les pratiques d’accomodement raisonnable au Québec et les ouvertures possibles.

Procédure extra ou intra-judiciaire, l’accommodement raisonnable est une obligation de l’Etat, des personnes et des entreprises privées à modifier, dans des cas liés essentiellement à la discrimination indirecte, des normes et des pratiques politiques légitimes et justifiées, qui s’appliquent sans distinction à tous, pour tenir compte des besoins particuliers de certaines minorités (autochtones, femmes, minorités ethniques/visibles et personnes handicapées, confessions religieuses), à moins que (...)

lire la suite